DAMAGED / GOODS June 30 2017

David Ledoux et Théo Cholbi se sont rencontré sur le tournage du film de Larry Clark “The Smell of Us”. David faisait une série de portraits pour Dazed. Ils ont gardé contact et David à continuer faire des portraits de Théo.

David et Théo ont trainé ensemble et ont fait des mini road trip dans le Sud Ouest de la France. Avec cette série, David a souhaité montrer les différentes facette de la riche et complex personnalité de Théo sur sa musique et ses textes, sans équipe avec les moyens du bord. Un Nikon FM2 et un Hasselblad pour les photos, Sony DV et un canon 5D pour le film. 

 
 

POST SHOOT INTERVIEW WITH THEO CHOLBI

Damaged / Goods: Théo vous venez d'une formation musicale, qu'est-ce qui vous a amené à poursuivre une carrière dans le cinema?

Théo Cholbi: Je suis parti de chez moi à 16 ans et petit à petit je me suis mis à vouloir jouer dans des courts métrages, j'adore les gens et être quelqu'un d'autre, le cinéma m'offre cette chance.

Damaged: Votre premier role important dans un long métrage vous a été offert par le légendaire cinéaste Larry Clark. Pouvez vous nous parler de la méthode de travaille de Larry Clark avec ces acteurs?

Théo: Larry nous appelait par nos noms de personnages à partir du début du tournage. Il était très investi et nous aussi dans le fait de vivre le scénario dans la vie réelle, ce qui est dur physiquement et psychologiquement. Nous étions très excité de tourner ce film les deux années qui précédaient le tournage. Nous nous sommes plongés inconsciemment d'une manière très forte dans l'univers de Larry.

Damaged: Le film aborde des themes assez difficile dont la prostitution, comment avez vous aborde votre personnage?

Théo: Mon personnage était le seul à ne pas se prostituer, il se faisait délaisser par sa copine au fur et à mesure de l'histoire. Il ne pouvait pas supporter voir ses amis vendre leur corps. Donc un malaise grandissait en lui tout au long du récit.

Damaged: Envisagez vous une carrière a Hollywood?

Théo: J'adorais, je compte travailler mon anglais afin d'atteindre un niveau où je suis à l'aise.

Damaged: Where do you find your inspiration?

Théo: Dans la vie, les personnes que je rencontre, les films, la musique, les malheurs et les joies. 

Whats your damage?

Théo: Avoir sauté dans la seine au mois de janvier 2011.


 

INSTAGRAM: 
Film and Photography @davidledoux8x
Talents @theocholbi and @annaseraphie
Words and Interview DAMAGED / GOODS